Les jardins oubliés 

Maison Chapais
Magnifique reconstitution du jardin de fleurs de Georgina ainsi que du verger de Jean-Charles junior, agronome réputé. Le jardin, à l'époque victorienne, a une grande importance chez la bourgeoisie. On y reçoit la classe politique et il est le lieu par excellence de socialisation lors de la belle saison (notamment pour le service du thé).
 
Georgina Dionne cultivera son jardin de fleurs jusqu'en 1880. Par la suite, c'est son fils cadet, Thomas, qui l'entretiendra jusqu'en 1946, date à laquelle le jardin fut totalement laissé à l'abandon.
 
Reconstitués en 2003, les Jardins oubliés de la Maison Chapais sont un lieu où beauté rime avec calme. Outre le jardin de fleurs de Georgina Dionne, épouse de Jean-Charles Chapais, et le verger de leur fils, véritable laboratoire d'agronomie à ciel ouvert, ils comprennent un potager où l'on peut découvrir et goûter diverses espèces de légumes et de petits fruits souvent méconnus.

 
  • Les jardins oubliés
  • Les jardins oubliés
  • Les jardins oubliés
  • Les jardins oubliés
  • Hangar vu des Jardins oubliés
  • Lupins en fleurs
  • Pavots en fleurs
  • Spectacle dans les jardins
  • Une pensée
Maison des Chapais
Maison des chapais
Haut de page